basket

Calculation

La SSE élabore des bases de calcul telles que des analyses standard et des aides à la calculation ainsi que divers autres outils pratiques concernant l'inventaire, le renchérissement et les coûts salariaux.

Aides à la calculation pour les travaux en régie

La Communauté d’intérêts des maîtres d’ouvrage professionnels privés – CIMP (IPB) et la Société Suisse des Entrepreneurs (SSE) ont élaboré en commun des «Aides à la calculation pour les travaux en régie» qui sont mises à jour chaque année et vérifiées par un expert indépendant. Elles se basent sur des enquêtes empiriques-statistiques.

Les travaux en régie sont des travaux décomptés selon le temps et la quantité effectifs. Ils sont appliqués notamment lorsqu’il n’est pas possible d’évaluer exactement les heures et les matériaux requis pour un travail lors de la signature d’un contrat. Les aides à la calculation pour les travaux en régie sont un outil pratique pour les parties contractuelles (maîtres d’ouvrage, planificateurs et entrepreneurs).

Elles seront disponibles uniquement sous forme numérique (TB-Viewer et données pour logiciels de la construction).

Les taux de salaire pour les travaux en régie peuvent être définis de manière facile et individuelle à l’aide de l’outil ” salaires en régie “. Ce dernier est mis à disposition des membres par la SSE.

Les aides à la calculation servent de guide aux maîtres d’ouvrage, mais aussi aux entreprises, dans leurs processus d’offres, de contrôle et de décompte.

 

 

Les aides à la calculation sont un instrument pratique pour les négociations contractuelles entre les maîtres d’ouvrage, les planificateurs et les entreprises du bâtiment. Elles offrent aux maîtres d’ouvrage une sécurité en matière de planification et améliorent l’efficacité dans la réalisation des travaux en régie. De plus, elles protègent contre les abus de prix en cas d’absence d’accord contractuel.

 

 

Les aides à la calculation pour les travaux en régie permettent aux maîtres d’ouvrage de comparer facilement les offres.

 

 

Les aides à la calculation élaborées et émises par la CIMP et la SSE sont à la disposition de tous les maîtres d’ouvrage, les planificateurs et les entreprises du bâtiment afin qu’ils les utilisent librement et sans caractère obligatoire.

 

 

Aides à la calculation pour les travaux en régie (visualisation en TB-viewer)

Aides à la calculation pour les travaux en régie (visualisation en TB-viewer)

La Communauté d'intérêts des maîtres d'ouvrage professionnels privés (CIMP) et la Société Suisse des Entrepreneurs (SSE) ont élaboré en commun des «Aides à...

Quantité en stock

CHF 150.00

Analyses standards

Les analyses standards pour le bâtiment et le génie civil contiennent des valeurs de rendement à titre indicatif ainsi que les données de base sur les salaires, les matériaux et l’inventaire portant sur les principaux articles du CAN (catalogue des articles normalisés) pour les entrepreneurs. Les analyses standards simplifient la fixation des prix pour la précalculation et permettent d’élaborer ses propres analyses au moyen des valeurs expérimentales spécifiques à l’entreprise.

Analyses standards (en TB-Viewer)

Analyses standards (en TB-Viewer)

Les données de base sont actualisées une fois par an. Lors de nouvelles publications de CAN, la SSE publie la même année les analyses standards correspondantes.   ...

Quantité en stock

CHF 330.00

Base de la précalculation

Le document pour la base de la précalculation décrit en détail le calcul des frais de production selon le schéma de la SSE.

Les 64 pages de la documentation se divise comme suit:

  1. Méthode
  2. Structure des coûts de production
  3. Structure des majorations finales
  4. Application
  5. Exemples

La documentation adaptée à la pratique est également conçue à des fins de formation; elle contient de nombreux liens permettant de télécharger divers outils Excel ainsi que des informations complémentaires.

Bases de la précalculation SSE (en TB-Viewer seulement)

Bases de la précalculation SSE (en TB-Viewer seulement)

Les bases de la précalculation SSE ont été remaniées. Grâce aux schémas et formules, la calculation est conçue de manière optimale pour les entreprises. Ces schémas e...

Quantité en stock

CHF 100.00

Inventaire

Liste suisse de l’inventaire dans la construction (LISC)

La Liste suisse de l’inventaire dans la construction (LISC) fait office de documentation de base pour l’inventaire dans la construction. Elle fournit les informations suivantes:

1. Classification de l’inventaire

La classification met en relation le système de numérotation avec leur désignation, structurée hiérarchiquement d’après les groupes. Ce même système est également valable pour les autres documentations de l’inventaire: données de base pour l’inventaire (DBI), Taux de facturation interne (TFI).

2. Bases de facturation

La documentation contient des informations statistiques: longévité en années, taux pour réparation et révision en pour-cent de la valeur à neuf moyenne ainsi que nombre de jours de facturation par année.

3. Taux de facturation

Les paramètres suivants sont déterminés à partir des bases de facturation ci-dessus: taux par mois pour AIS (amortissement, intérêts et stationnement), taux par mois pour réparation et révision.

Données de base pour l’inventaire (DBI)

En complément à la LISC, les DBI contiennent d’autres valeurs caractéristiques comme p. ex., valeurs à neuf moyennes, puissance du moteur, genre d’énergie et consommation d’énergie, assurances, taxes, etc. Ces valeurs sont revues et complétées tous les deux ans au cas où de nouvelles technologies et produits sont introduits au domaine de l’inventaire.

Publication sous forme numérique: TB-Viewer (appli web) et pour logiciels de la construction (avec l’acquisition du TFI vous avez aussi accès au TB-Viewer ainsi qu’aux données DBI).

Taux de facturation interne (TFI)

La SSE met à disposition de ces membres des aides ainsi que des propositions de base de calculation indicatives pour l’élaboration des coûts de l’inventaire de l’entreprise. Ces éléments s’appuient sur un ensemble de données d’inventaire de plusieurs années. Elles constituent les données techniques de l’équipement d’inventaire ainsi que les valeurs d’expérience de la pratique. La publication sous forme de livre est complétée par un programme de visualisation électronique (TB-Viewer en ligne).

La documentation TFI peut servir d’aide pour orienter:

  • des sociétés simples
  • des associations d’entreprises (consortium)
  • des partenaires de la construction
  • des écoles

Publication: avec l’acquisition du TFI vous avez aussi accès au TB-Viewer ainsi qu’aux données DBI

[Digital]  Documentation de l’inventaire (LISC,DBI,TFI,TRI)en TB-Viewer seulement

[Digital] Documentation de l’inventaire (LISC,DBI,TFI,TRI)en TB-Viewer seulement

La SSE met à disposition de ces membres des aides ainsi que des propositions de base de calculation indicatives pour l’élaboration des coûts de l’inventaire de l’entreprise. La documentatio...

Quantité en stock

CHF 160.00

CAN / Schéma de calcul

Catalogue des articles normalisés (CAN)

Le catalogue des articles normalisés (CAN) du Centre suisse d’études pour la rationalisation de la construction (CRB) présente une structure uniforme et claire pour l’établissement du devis descriptif.

Pour qu’il soit approprié, le devis descriptif énumère de manière claire et complète les différentes prestations dont se compose le travail mis en soumission (SIA 118 art. 8, al. 1).

Les schémas de calcul de la SSE

Les schémas des charges sur salaire et de calcul (formulaires 300 et 400) forment les bases de la calculation selon le CAN 103 et se basent sur la précalculation du SPC.

Remplir les formulaires est exigeant ; c’est pourquoi la SSE propose un outil Excel spécifique, le BK-Tool. Cet outil Excel simplifie sensiblement les calculs qui s’avèrent en général compliqués. Il tient compte également des données variables au niveau cantonal, comme p.ex. jours fériés, caisse d’allocations familiales, fonds de formation et d’application, CCT régionales. En outre, il est possible de comparer les salaires minimaux d’entreprise avec la statistique des salaires à l’échelon national et cantonal.

Téléchargements

Veuillez sélectionner une catégorie

Renchérissement

Plusieurs méthodes sont appliquées pour calculer les variations de prix dans la construction.

  • Indice des coûts de production (ICP) SIA 123
  • Méthode paramétrique (MP) SIA 122
  • Méthode des pièces justificatives (MPJ) SIA 124

Normes contractuelles et chapitres CAN pour entrepreneurs

En tant que membre du Comité Européen de Normalisation (CEN), la Suisse s’est engagée à reprendre les principes et les règles d’application à caractère généralement obligatoire de cette organisation. Cette adaptation aux normes européennes nécessite une distinction entre prescriptions techniques et conditions contractuelles. L’objectif prioritaire consiste à concevoir un système intégral, permettant d’éviter, lors de l’application, en grande partie des contradictions entre les éléments du contrat d’entreprise.

Aperçu des chapitres CAN et CGC s'y rapportant

Indice des coûts de production (ICP)

L’indice des coûts de production (ICP) reflète les variations de prix des coûts de production de travaux du bâtiment et du génie civil. On entend par coûts de production les prix de revient, lesquels se composent des frais de personnel, matériaux, inventaire et prestations de tiers y compris les suppléments pour frais administratifs et financiers. Cependant, les taux pour risque et bénéfice/perte ne sont pas pris en considération.

Par rapport aux indices des prix de construction (du coût du logement, etc.) basés sur les prix du marché (offres tenant compte du risque et du bénéfice/perte), l’ICP illustre les modifications effectives des coûts pendant l’exécution des travaux.

L‘ ICP est adapté pour les travaux de construction dans le bâtiment, le génie civil et la construction souterraine. Il ne convient pas aux travaux du second-œuvre.

L’ ICP est publié trimestriellement en version électronique et est envoyé par courriel avec l’outil de calcul (Excel) à tous les abonnés.

L’ICP selon les modèles de coûts CAN (SIA 123)

Le procédé selon les modèles de coûts CAN est basé sur 28 modèles de coûts CAN du bâtiment et du génie civil et 43 modèles de coûts CAN pour les travaux souterrains. Le décompte des variations des prix peut être déterminé sur la base des prestations par catalogue CAN, fournies effectivement pendant chaque période de décompte (trimestre).

Indice des coûts de production ICP-CAN pour les travaux souterrains

Après l’extension du champ d’application de l’indice des coûts de production (IPC CAN-TS) en 2013, il s’applique également aux travaux souterrains.

L’ICP-CAN-TS est approprié pour des objets de toute taille et a supplanté avec succès la méthode de l’indice spécifique d’ouvrage MIS (SIA 121) utilisée auparavant dans le bâtiment et le génie civil.

À cet effet, 43 modèles de coûts CAN ont été élaborés et ont chacun été reliés avec un indice des salaires pour le travail en équipes en continu ou avec interruption.

Abonnement à l'ICP

Indice des coûts de production (ICP)

Indice des coûts de production (ICP)

L’ICP est le procédé le plus simple et efficace pour calculer le renchérissement. Il est adapté uniquement pour les travaux de construction. Il est structuré comme suit: ...

Quantité en stock

CHF 100.00

Téléchargements ICP & renchérissement

Veuillez sélectionner une catégorie

Outils Construction + Technique

La détermination de la largeur de tranchée exige la prise en compte de la norme SIA 190 et d’autres normes. Le calcul de la largeur de tranchée est donc déterminé par de nombreux facteurs complexes.

Ainsi, le groupe de tâches T&E de la SSE a développé un outil Excel qui permet de déterminer rapidement et facilement la largeur de tranchée. Les calculs réalisés automatiquement sont présentés de manière compréhensible et peuvent être imprimés sur une seule page A4.

 

Téléchargement

 

 

Cet outil sert à la création d’un bilan quantitatif pour le génie civil.

Un bilan quantitatif sert à comparer des quantités. Dans ce processus, on compare les quantités de matériaux pour travaux de ter­rassement et de pose ainsi que des presta­tions concernant les livraisons et les trans­ports.

Utilisés principalement dans le génie civil, la construction de routes et les travaux de ter­rassement, ces bilans ont les fonctions sui­vantes :

  • contrôle des métrés quant à leur plausibi­lité
  • documentation des processus de construc­tion et des mouvements des masses
  • vérification des quantités de livraison et d‘évacuation.

 

Téléchargement

 

 

Grâce à un outil Excel convivial, il est possible de déterminer les Taux de facturation interne (TFI) et les Taux de régie interne (TRI). La structure correspond aux documentations de la SSE.

La structure correspond aux documentations de la SSE.

  • Calcul des coûts individuels pour les machines et les engins, en tenant compte des propres données de base d’inventaire.
  • Calcul des coûts de l’inventaire pour le coffrage
  • Calcul des différents niveaux de tranchées
  • Pour cet outil trilingue, l’entreprise doit disposer d’un système Windows et Excel dès la version 2010.

*Les Données de base pour l’inventaire (DBI) * peuvent servir d’aide si l’entreprise ne dispose pas de ses propres bases de facturation. Taux de facturation interne (TRI) (programme de visualisation avec carte USB insérée à l’intérieur de la page de couverture du manuel).

 

Téléchargement

 

 

Le schéma de calcul SSE et le schéma des charges sur salaire SSE sont basés sur la documentation «Précalculation de la SSE». Le schéma fait aussi partie du Catalogue des articles normalisés CAN 103 (formulaires 300 et 400).

L’outil Excel trilingue simplifie sensiblement les calculs qui s’avèrent en général compliqués. Il tient compte également des données variables au niveau cantonal, p.ex.: jours fériés, caisse d’allocations familiales, fonds de formation et d’application, CCT régionales, etc.

En outre, il est possible de comparer les salaires minimaux d’entreprises avec la statistique des salaires à l’échelon national et cantonal.

 

Téléchargement

 

 

Les taux salariaux peuvent être déterminés simplement et individuellement avec le «Tool salaires de régie».

 

Téléchargement

 

 

L’ICP est le procédé le plus simple et efficace pour calculer le renchérissement. Il est adapté uniquement pour les travaux de construction. Il est structuré comme suit:

  • L’ICP selon les domaines de la construction
  • L’ICP selon les modèles de coûts CAN (SIA 123)
  • L’ICP pour les travaux souterrains (construction souterraine, SIA 123)

Un lien pour télécharger l’outil de calcul (Excel) est envoyé trimestriellement à tous les abonnés.

L’outil vous soutient dans le décompte de renchérissement et contient des informations détaillées sur le procédé.

 

Téléchargement

 

 

Détermination des coûts et des paramètres dans la construction de canalisations par la méthode des éléments

Le service Technique et Economie d’entreprise a développé un nouvel outil Excel permettant de calculer des indicateurs de coûts pour la construction de canalisations

Contrairement à ce qui est le cas dans le bâtiment, il est difficile d’obtenir des indicateurs fiables pour les travaux de génie civil. Les coûts totaux par m3 de canalisations, les coûts par mètre d’excavation ou par heure de travail varient ainsi fortement, car un grand nombre de facteurs doivent être pris en compte. Des indicateurs specifiques a un objet ou aI’ execution peuvent par contre être utiles.

Le point central est le calcul d’indicateurs détaillés des coûts et quantités ainsi que les heures de travail. Les avantages sont nombreux: rendements définis pour des programmes de construction et vérifications de la plausibilité des cahiers des charges et offres. Il permet aussi de générer un extrait des quantités qui est utile pour planifier le déroulement du chantier mais aussi pour demander des offres aux fournisseurs et sous-traitants.

Les processus de calcul complets et données peuvent être suivis en détail par l’utilisateur et ajustés individuellement.

L’outil est actuellement limité à la construction de canalisations classique.

 

Téléchargement

 

 

L’objectif de cet outil est de soutenir les étudiants dans le cadre de la précalculation des coûts.

Une série de valeurs de prestation et quelques exemples de calcul viennent appuyer la thématique.
L’accent est mis sur les valeurs de prestation, car les salaires représentent environ la moitié de tous les coûts.
Cependant, il n’existe pas de valeurs de prestation  universellement admisibles. Les valeurs de prestation n’ont de sens que si elles sont obtenues de manière compréhensible et qu’elles tiennent  compte de conditions d’exécution très différentes.

Téléchargement

Logiciels de la construction

Pour traiter les fichiers de la SSE, vous avez besoin d'un programme d'application et d'une licence pour les utiliser. Vous pouvez vous procurer le programme d'application auprès d'un des partenaires de logiciels de la SSE.

Liste de prix
Licence pour l'utilisation des données de la SSE
Chapitre CAN pour travaux de bâtiment et génie civil